Fleuron

ActualitéComment faire sécher des fleurs

Fleuron

ActualitéComment faire sécher des fleurs

Comment faire sécher des fleurs

Pour faire sécher des fleurs, plusieurs procédés sont utilisés et contribuent plus ou moins efficacement à préserver le produit délicat qu’est la fleur fraîche. Comment s’y prendre pour faire sécher des fleurs qui garderont un bel aspect et de l’éclat ?

faire sécher des fleurs

Faire sécher des fleurs : les techniques traditionnelles 

Le pressage de fleurs, notre technique préférée

L’avantage du pressage des fleurs est qu’il permet de conserver leur couleur éclatante, sans qu’elle ne ternisse. Pour presser des fleurs, vous pouvez investir dans un presse-fleurs ou employez une manière plus artisanale :

Pour cela, munissez-vous d’une planche en bois de grand format et recouvrez-la d’une épaisseur de feuilles de papier journal. Sur cette surface, vous pouvez disposer les fleurs à faire sécher en veillant à ce qu’elles soient bien planes et lisses. Par-dessus, ajoutez une nouvelle couche de papier journal, puis une couche de fleurs et recommencez autant de fois que nécessaire. Chaque couche de plantes doit être séparée des autres par une épaisseur de journal. Si vous destinez vos fleurs séchées à la fabrication d’un herbier, pensez à numéroter chaque planche afin de pouvoir identifier par la suite les variétés. 

Pour terminer, posez sur le dessus une autre planche en bois ou un livre épais inutilisé. L’objet doit être suffisamment lourd pour bien lester les fleurs et que celles-ci restent aplaties. Comment éviter que vos fleurs pressées ne moisissent ? En les conservant dans un endroit sec et en veillant à changer le papier journal chaque jour au début de la période de séchage, puis de façon plus espacée. Le séchage complet prendra entre deux et trois semaines.

Le séchage des fleurs à l’air libre, la plus connue

Technique la plus connue et sans doute la plus simple, le séchage à l’air libre porte un nom explicite. Pour bien s’y prendre, quelques bonnes pratiques sont quand même à observer. D’abord, retirez le feuillage et les éventuelles épines. Rassemblez ensuite les fleurs par bottes de huit tiges maximum, selon leurs variétés, en utilisant de la ficelle ou un élastique. S’il s’agit de fleurs épaisses, prévoyez un nombre inférieur de tiges. 

Il ne vous restera alors qu’à suspendre vos bouquets tête en bas, dans un endroit sec, chaud et bien ventilé. De préférence, les fleurs sont à l’abri de l’obscurité afin de ne pas altérer leur couleur. Si vous ne disposez pas d’un tel endroit, protégez vos plantes de la lumière en les enveloppant dans du papier journal.

Comment faire des fleurs séchées soi meme
Tuto faire sécher des fleurs

D’autres techniques pour faire sécher des fleurs

Le séchage traditionnel des fleurs requiert patience, puisqu’il peut demander jusqu’à plusieurs semaines selon les variétés. Si vous êtes plutôt du genre impatient, il existe d’autres techniques plus rapides pour sécher des fleurs : 

  • Séchage au gel de silice
    Recommandé pour conserver la couleur et la forme de vos fleurs, le gel de silice est un absorbeur d’humidité sous forme de cristaux. Il permet de réduire considérablement le temps de séchage : deux à trois jours, allant jusqu’à sept jours pour les grosses fleurs. Procédez au nettoyage des tiges et des épines comme pour le séchage à l’air libre. Dans une boîte hermétique, versez une première couche de gel de silice sur laquelle déposer vos fleurs. Puis ensevelissez-les doucement à l’aide d’une cuillère et fermez la boîte. Conservez-la dans un endroit sec et chaud. 

  • Séchage au micro-onde
    Avec un kit prévu à cet effet, il est possible de sécher les fleurs en deux minutes. Les presse-fleurs micro-ondables sont généralement composés de disques en terre cuite, de feutre et de bandes de silicone et permettent de sécher des plantes et herbes sans trop altérer leurs couleurs.

Quelles variétés pour faire sécher des fleurs ?

Vous pouvez évidemment faire sécher vos fleurs préférées et le choix des variétés dépend du rendu final que vous attendez. Toutefois, on vous conseille de débuter avec des fleurs plates ou fines : elles conservent plus aisément une jolie forme une fois séchées. En effet, les plantes épaisses ont tendance à souffrir plus facilement de moisissures et imposent un soin plus assidu pendant le séchage. 

Parmi les fleurs qui se conservent le mieux, vous pouvez mettre sur votre check-list ces plantes dont l’éclat et la forme seront jolis après le séchage : hortensia, pensée, rose, géranium, eucalyptus, chardon, violette, lavande, pivoine, immortelle, pampa… 

3 fleurs à faire sécher soi-même : 

  • La rose
    Comment faire sécher une rose ? Choisissez une fleur qui n’est pas encore complètement ouverte et débarrassez-la de ses épines. Coupez les tiges sans trop les écourter, puis attachez-les par groupes de cinq à l’aide d’un élastique.

     

  • L’herbe de la pampa
    Préserver les plumetis délicats de cette plante est un exercice subtil. Eh oui, sécher des fleurs c’est tout un art ! L’astuce à connaître pour faire sécher de la pampa ? Vaporisez un fixateur comme de la laque à cheveux sur l’ensemble de ses plumeaux.

     

  • L’hortensia
    Pour faire sécher des hortensias, vous pouvez utiliser plusieurs techniques traditionnelles ou plus rapides, du séchage à l’air libre à l’utilisation de gel de silice. 

Rejoignez la #Fleuronfamily pour recevoir nos actualités en avant-première ! Inscrivez-vous et obtenez et obtenez 10% sur votre première commande.